28 février 2006

Proverbe

C'est au bout de la vieille corde qu'on tisse la nouvelle. Merci Anne pour cette contribution!
Posté par Le Clown navet à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2006

Le Crève-Cévenne 3

Où l'on apprend qu'il est bien difficile d'abandonner la culture du vers à soie, pour le petit crépitement qu'il produit lorsqu'il mange, parce qu'il est merveilleux de dérouler l'unique fil de soie qui constitue le cocon, mais surtout arce que c'est l'occasion de décoconner entre voisins!"- les gens s’obstinent à faire quelques cocons : dix, quinze, vingt comme ça pour faire voir aux enfants soi-disant. En fait je crois que c’est surtout parce que ça leur fait plaisir : ils les ont toujours... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2006

L'Eternité n'est pas de trop

« C’est d’ailleurs bien la première fois que Dao-sheng tient dans la main un objet secret dont l’aspect intime d’emblée l’émeut... Le paquet enveloppé de papier contient, de forme rectangulaire, un sac rose à peine plus grand qu’une main, fermé par de fins boutons. Du sac il sort un ouvrage plié en deux, entièrement brodé. La broderie représente une scène d’eau couleur vert pâle, semée par-ci par-là de plantes aquatiques. Au premier plan se dresse une fleur, une orchidée, plus loin, près de l’autre rive, un lotus blanc. Entre... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2006

Le Colporteur

"Qu’il laisse entendre ici son nom, celui qui se dépouillait de tout, même du rien de la gloire.Fils de tailleur, tailleur d’air lui-même, il cousait ses phrases pour les plus pauvres, non pour les gens de robe et de pourpre : Guillem Figuera"Bobin, le colporteur Tiens tiens, du Bobin. Merci Anne pour cette contribution!
Posté par Le Clown navet à 11:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 février 2006

Le petit chaperon rouge

Dans ce dossier pédagogique que propose la BNF, on trouve non seulement des analyses pertinentes du conte immortalisé (et figé, aussi!) par Charles Perrault (au 17e s.) puis par les frères Grimm (au 18e s.) et de superbes illustrations (feuilletoir) mais également un tas de variantes, tradition orale oblige.Cette variante nivernaise, 'le conte de la grand-mère' (1870), place le petit chaperon rouge devant un choix dont l'issue sera bien évidemment moral: le chemin côté des épingles ou celui du côté des aiguilles?Analyse de ce... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2006

Le Crève-Cévenne - suite

Le retour du vers à soie... de son élevage dans les Cévennes. Dans ce passage, Jean-Pierre Chabrol s'entretient avec sa mère septuagénaire qui évoque sa propre enfance, au début du XXe siècle: - Et vous faisiez les vers à soie, malgré tout ce travail à la boulangerie ?- On faisait les vers à soie ; là-haut sous le toit.- Qui s’en occupait ? - Tout le monde s’y mettait. Quand une cliente entrait dans la boulangerie, elle tirait sur un fil de fer, ça sonnait dans la magnanerie où il y avait une sorte de ... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2006

Filer un mauvais coton

Marie-Hélène a attiré, dans un courriel, mon attention sur l'expression "filer un mauvais coton"...Intéressant. Hélas, je ne possède pas le dictionnaire des locutions et expressions d'Alain Rey, mais essaierai de le consulter...C'est donc encore vers le Québec que je me tourne, et vers le site d'une émission de radio consacrée aux expressions de la langue française.Un bref article explique: "l'expression filer un mauvais coton est correcte. Autrefois, dans les usines de textile, quand les pièces des machines à... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 17:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 février 2006

Quid faciat Philomela?

Quid faciat Philomela? figam custodia claudit,struta rigent solido stabulorum moenia saxo,os mutum facti caret indice. Grande dolorisingenium est, miserisque venit sollertia rebus.Stamina barbarica suspendit callida telapurpureasque notas filis intexuit albis,indicium sceleris; perfectaque tradidit uni,utque ferat dominae gestu rogat; illa rogatapertulit ad Procnen, nec scit, qui tradat in illis. Evolvit vestes saevi matrona tyrannifortunaeque suae carmen miserabile legitet (mirum potuisse) silet. Dolor ora repressit,verbaque... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 février 2006

Le Crève-Cévenne

Dans le chapitre dont est extrait le passage suivant, la mère de J-P. Chabrol qui évoque son enfance dans les Cévennes, septuagénaire et ancienne institutrice, évoque des souvenirs d'enfance et parle d'Esther, sa mère : - Elle n'avait peut-être pas le brevet mais elle était d'un niveau bien supérieur à celui du brevet.- Pourtant je me souviens d'un diplôme magnifiquement encadré dans sa chambre, au dessus du lit. Ce n'était pas le brevet ?- C'était le premier Certificat d'Etudes qui s'est passé après les lois de Jules... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2006

La Fileuse

Assise, la fileuse au bleu de la croiséeOù le jardin mélodieux se dodeline;Le rouet ancien qui ronfle l'a grisée.Lasse, ayant bu l'azur, de filer la câlineChevelure, à ses doigts si faibles évasives,Elle songe, et sa tête petite s'incline.Un arbuste et l'air pur font une source viveQui, suspendue au jour, délicieuse arroseDe ses pertes de fleurs le jardin de l'oisive.Une tige, où le vent vagabond se repose,Courbe le salut vain de sa grâce étoilée,Dédiant magnifique, au vieux rouet, sa rose.Mais la dormeuse file une... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]