31 décembre 2005

Broder sur la musique du temps

"On dit: retracer une vie. Mais les arabesques et méandres dessinent à la fin un motif plutôt indiscernable: juste une forme évidée. Peut-être ne fait-on que cela: broder sur la musique du temps, avec parfois des cassures." Jean-Jacques Schuhk, Ingrid Caven.
Posté par Le Clown navet à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2005

Tunweya Win

O our Mother the Earth,O our Father the skyYour children are we and with tired backsWe bring you the gift of love.Then weave for us a garment of brightness;May the warp be the white light of morning,May the weft be the red light of evening,May the fringes be the falling rain,May the border be the standing rainbow.Thus weave for us a garment of brightness,That we may walk fittingly where birds sing,That we may walk fittingly where the grass is green.O, our mother the earth, our father the sky.        ... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2005

Déportée à Ravensbrück

La couture n'est pas que frivolité, comme le suggérait peut-être une précédente description du Bonheur des Dames d'Emile Zola. Ces extraits de Déportée à  Ravensbrück de Margarete Buber-Neumann ( Seuil) ont une résonance des plus sombres: "L'immense bâtisse où se trouvait l'atelier de couture retentissait du crépitement des machines à coudre électriques. Il y régnait un tel vacarme que l'on ne s'entendait même pas parler. Des tapis roulants parcouraient toute la longueur de la bâtisse. Sur une chaîne,... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2005

Quoi de neuf?

Marie-Hélène pense à vous, brodeuses et cousettes, en ces jours de faible luminosité - il neigeotte ici -  et vous propose un roman ENTIER,Quoi de neuf sur la guerre? de Robert Bober (POL), puisque, indique-t-elle, "l' action se situe dans un atelier de confection juste après la guerre : difficile donc d'en extraire des passages puisque le travail du tissu se mêle intimement aux souvenirs  et au présent". Par ailleurs, ayé, Danielle a un blogue, de fil en fil depuis lequel vous pourrez accéder à ses... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2005

Tisser la paix

De circonstance, un extrait d'un chant de noël chanté à la messe certains dimanches:Fais la paix du fond de toi, dans ton cœur qui bat,et la paix autour de toi fleuriraChante-la sur tous les tons et la paix viendraun matin comme un bourgeon, en toi,Mets la paix dans tes pensées, prête lui ta voixet la paix comme un brasier grandiraPrends les mots cousus d’amour que ton cœur connaîtpour tisser jour après jour, la paix,Tu verras changer la vie tout autour de toi,et l’espoir après la pluie germera.Merci Anne pour cette... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2005

Le Bonheur des Dames

En cette période d'achats intensive, je ne parlerai pas de l'affreux "shopping" et en profite pour regretter que l'adorable "magasinage" ne soit pas usité en France,  impossible de résister au plaisir d'une énumération de Zola dans Le Bonheur des Dames. Certes, cet extrait ne contient qu'une très brève allusion au travail de la couturière, mais la sensualité (coupable aux yeux du romancier) de toutes ces fanfreluches ne peut qu'inviter les cousettes à la rêverie... "Alors, Denise put passer avec... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 décembre 2005

Broderie et philosophie

Encore une scène de tapisserie...C'est Virginia Woolf qui rapproche broderie et lecture philosophique dans son premier roman (1915). Dans cet extrait, la tapisserie n'est pas présentée comme une activité domestique un peu ringarde, mais au contraire comme un art totalement en prise avec les problèmes esthétiques de la peinture moderne, puisque Mrs Ambrose brode l'écorce des arbres de rouge, et illumine de jaune le bleu des flots: "Indeed if they had not been blessed in their weather, one blue day being bowled up after... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2005

Pierre et Jean

"Le père se mettait toujours à cheval sur une chaise et crachait de loin dans la cheminée. Mme Roland, sur un siège bas, près d'une petite table qui portait la lampe, brodait, tricotait ou marquait du linge. Elle commençait, ce soir-là, une tapisserie destinée à la chambre de Jean. C'était un travail difficile et compliqué dont le début exigeait toute son attention." Guy de Maupassant,  Pierre et Jean. Merci Jacqueline pour cette contribution! Avec un père et un beau-frère qui adorent la... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2005

Mrs Dalloway

Marie-Hélène nous propose trois extraits de Mrs Dalloway, roman de Virginia Woolf, ce qui me fait particulièrement plaisir, vu la longue et passionnante relation que j'entretiens avec cette romancière. Pour Virginia Woolf, parler cuisine, couture ou tricot est un geste politique; c'est réhabiliter les activités domestiques méprisées par les hommes, décrire le monde du point de vue des femmes, refuser le dictat de la culture masculine; c'est aussi définir sa propre écriture comme un tissage stylistique, un tissage de consciences... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 19:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 décembre 2005

Chansons de toile

La chanson de toile est chantée par les femmes occupées à filer, broder ou tisser. C'est  l'une des formes poétiques les plus anciennes de la littérature française, très populaire au Moyen Âge... La Bibliothèque nationale possède un manuscrit de chanson de toile du 12e/13e siècle (hélas, pas de photo du manuscrit!).En revanche, photos de jeune femme brodant une chanson de toile (dans un superbe effet de miroir, le terme désigne également l'ouvrage de dame réalisé en chantant) dans une reconstitution médiévaliste ici.Petit ... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 09:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]