04 avril 2007

Légende dogon

Isa (Isatinctoria) a choisi, pour notre échange textile, une légende dogon (que j'ai illustrée ici). En réponse au texte d'Erik Orsenna envoyé par Sylvie L., légende partagée par Isa:   "Le jour venu, à la lumière du soleil, le Septième génie expectora quatre-vingts fils de coton qu’il répartit entre ses dents supérieures utilisées comme celles d’un peigne de métier à tisser. Il forma ainsi la plage impaire de la chaîne. Il fit de même avec les dents inférieures pour constituer ... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 juillet 2006

Les trois fileuses

Assez prenant, le début des 'Trois fileuses': "Il était une jeune fille paresseuse qui ne voulait pas filer. Sa mère avait beau se mettre en colère, elle n'en pouvait rien tirer. Un jour elle en perdit tellement patience qu'elle alla jusqu'à lui donner des coups, et la fille se mit à pleurer tout haut. Justement la reine passait par là ; en entendant les pleurs, elle fit arrêter sa voiture, et, entrant dans la maison, elle demanda à la mère pourquoi elle frappait sa fille si durement que les cris de l'enfant... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2006

Le Chat botté

Un extrait du 'Chat botté', de Charles Perrault, où l'absence de vêtements  - ce qui nous évoque immanquablement le conte d'hier, 'Les habits neufs de l'empereur' - sert l'ascension sociale du plus jeune, et donc plus démuni, fils d'un meunier:"[...]Un jour qu'il sut que le roi devait aller à la promenade sur le bord de la rivière avec sa fille, la plus belle princesse du monde, il dit à son maître: - Si vous voulez suivre mon conseil, votre fortune est faite; vous n'avez qu'à vous baigner dans la rivière à... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2006

Les habits neufs de l'empereur

Il y a de longues années, vivait un empereur qui aimait plus que tout les habits neufs, qui dépensait tout son argent pour être bien habillé. Il ne se souciait pas de ses soldats, ni du théâtre, ni de ses promenades dans les bois, si ce n'était pour faire le montre de ses vêtements neufs. Il avait un costume pour chaque heure de chaque jour de la semaine et tandis qu'on dit habituellement d'un roi qu'il est au conseil, on disait toujours de lui: "L'empereur est dans sa garde-robe!" Dans la grande ville où il... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2006

'Le petit tailleur'

Un extrait d'un conte de Grimm, aujourd'hui, 'Le petit tailleur': "[...] Il posa sa tartine à côté de lui et se remit à coudre, et dans sa joie il faisait des points de plus en plus grands. Cependant l'odeur de la crème attirait les mouches qui couvraient le mur et ellesvinrent en foule se poser dessus. « Qui vous ainvitées ici? » dit le tailleur en chassant ceshôtes incommodes.Mais les mouches qui n'entendaient pas le français, revinrent en plus grand nombre qu'auparavant. Cette fois, la moutarde lui monta au nez, et ... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2006

L'Aiguille à repriser

Signalé par Jacqueline, un conte d'Andersen sur le blogue d'Elisa, brodeuse de hornbook (suffisamment mystérieux pour filer se renseigner ici - je ne connaissais pas et je suis ravie d'avoir découvert ce petit objet chargé d'histoire).Vers 'L'Aiguille à repriser'.Bonne lecture!
Posté par Le Clown navet à 11:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 mai 2006

Légendes des terres sereines

"Chuc Nu, l'une des plus belles parmi les filles de l'Empereur de Jade, était la plus adroite et la plus laborieuse. Chaque matin, elle allait retrouver son métier à tisser sur les bords du Fleuve d'Argent et jusqu'au soir, ses pieds appuyaient sur les pédales tandis que ses mains se renvoyaient la navette fuselée. C'était elle qui habillait tous les tiên de la cour, et c'est pourquoi son métier mêlait sans relâche son bruit régulier à la chanson des flots d'argent.Tous les jours, le berger Nguu Lang menait paître les... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2006

Ermeline et sa machine

jolie couverture ici   Ermeline, devant sa machine, imagine des tas de parures tout en taffetas et popeline Sur le tissu qui défile dans la machine, Ermeline aligne petits points et rayures. Elle est la plus petite ouvrière de la plus haute couture Ermeline s’en va en Inde, en Afrique et même en Chine. Elle court sur tous les marchés à la ronde, elle court partout dans le monde pour chercher les plus belles étoffes. ... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 12:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 février 2006

Le petit chaperon rouge

Dans ce dossier pédagogique que propose la BNF, on trouve non seulement des analyses pertinentes du conte immortalisé (et figé, aussi!) par Charles Perrault (au 17e s.) puis par les frères Grimm (au 18e s.) et de superbes illustrations (feuilletoir) mais également un tas de variantes, tradition orale oblige.Cette variante nivernaise, 'le conte de la grand-mère' (1870), place le petit chaperon rouge devant un choix dont l'issue sera bien évidemment moral: le chemin côté des épingles ou celui du côté des aiguilles?Analyse de ce... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2005

Baba Yaga

Comment une fillette gagne la complicité de divers objets et animaux pour échapper à une sorcière ogresse, Baba Yaga, tout cela grâce à un chat et à un métier à tisser. Un message un peu conventionnel de douceur féminine, mais aussi peut-être une invitation à user de ruse! Il est certainement possible de lire ce conte d'un point de vue féministe, car les objets traditionnels de la domesticité (le fil, l'aiguille et le métier à tisser) sont détournés pour conquérir l'indépendance...Ce conte a bercé mon enfance, Maman me l'a lu et... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 20:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]