29 avril 2006

Des aiguilles, du fil et du coton

Une chanson qui vit les débuts de Céline Dion, d'après Anne: 'Des aiguilles, du fil et du coton'. Merci, Famille Gerdel, pour  ces cartes postales d'antan. Un famille qui se passionne pour le thé autant que pour le hockey sur glace est forcément fréquentable! Ceci dit, Eddy, il n'est pas question de broder des coeurs sur les chaussettes de nos chéris, pas le temps, trop occupées à broder des coeurs sur ces petites choses qui ne servent à rien qu'à échanger, les ATC!
Posté par Le Clown navet à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 avril 2006

Thomas Fersen

Dans la catégorie dandies,Thomas Fersen, dont j'écoute le dernier album en alternance avec celui d'Arthur H. (qui parle de corps aussi, mais du corps vif du danseur):"Depuis qu'j'me suis cogné la tête,Depuis qu'je suis tombé de l'arbre,J'entends le pas de mon squelette,J'entends son cliquetis de sabre.'Squelette, mon ami,Veux-tu salami?Squelette, mon garçon,Veux-tu du saucisson?Je comprends ton mal-êtreDans l'armure de l'ancêtre,Tes soirées sont mortellesDans l'armoire à dentelles.'[...]" 'Mon Macabre', Le Pavillon des... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2006

Henri Salvador

Autre dandy de la chanson française: «Je voudrais du soleil vert, des dentelles et des théières, des photos de bord de mer, dans mon jardin d’hiver.» Henri Salvador, 'Jardin d'hiver'.
Posté par Le Clown navet à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2006

Alain Chamfort

Extrait d'un texte d'un chanteur de charme, d'un dandy plutôt:"Il faut être juste avant d'être généreux,comme on a des chemises avant d'avoir des dentelles"Alain ChamfortMerci Anne pour cette contribution!
Posté par Le Clown navet à 12:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 mars 2006

Comptine

>« Tire tire l’aiguille ma fille, demain tu temaries » comptine ancienne (et souvenirs detrousseaux….)
Posté par Le Clown navet à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2005

Tisser la paix

De circonstance, un extrait d'un chant de noël chanté à la messe certains dimanches:Fais la paix du fond de toi, dans ton cœur qui bat,et la paix autour de toi fleuriraChante-la sur tous les tons et la paix viendraun matin comme un bourgeon, en toi,Mets la paix dans tes pensées, prête lui ta voixet la paix comme un brasier grandiraPrends les mots cousus d’amour que ton cœur connaîtpour tisser jour après jour, la paix,Tu verras changer la vie tout autour de toi,et l’espoir après la pluie germera.Merci Anne pour cette... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2005

Chansons de toile

La chanson de toile est chantée par les femmes occupées à filer, broder ou tisser. C'est  l'une des formes poétiques les plus anciennes de la littérature française, très populaire au Moyen Âge... La Bibliothèque nationale possède un manuscrit de chanson de toile du 12e/13e siècle (hélas, pas de photo du manuscrit!).En revanche, photos de jeune femme brodant une chanson de toile (dans un superbe effet de miroir, le terme désigne également l'ouvrage de dame réalisé en chantant) dans une reconstitution médiévaliste ici.Petit ... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 09:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 décembre 2005

File la laine

Dans la chanson de nos pèresMonsieur de Malbrough est mortSi c’était un pauvre hèreOn n’en dirait rien encoreMais la dame à sa fenêtrePleurant sur son triste sortDans mille ans, deux mille peut-êtreSe désolera encore. File la laine, filent les joursGarde ma peine et mon amourLivre d’images des rêves lourdsOuvre la page à l’éternel retour. Hennins aux rubans de soie Chansons bleues des troubadours Regrets des festins de joie Ou fleurs du jolie tambour Dans la grande cheminée S’éteint le feu du bonheur Car la dame... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2005

Petit velours

Reçue par la poste, cette enveloppe d'Anne chargée de citations... Dans cette enveloppe en dentelles, première dentelle d'encre, une chanson d'Anne Sylvestre: Quand au soir, la vie s'effilocheQuand on défait les ourletsQuand au manteau de l'aventureIl n'y a plus une coutureQui fasse encore son effet,On peut découvrir un beau jourPetit veloursQu'on a quelqu'un auprès de soiPetite soie.C'est le temps où l'on raccommodeTant bien que malLes épisodes d'une vie déjà passéeOn y fait 2 ou 3 reprises.C'est pas nécessaire qu'on... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 15:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]