Début 1945, Samuel Beckett choisit pour formuler le titre du texte qu'il écrit à l'occasion de l'exposition d'Abraham et de Gerardus van Velde respectivement aux galeries Mai et Maeght, une plaisanterie qu'il reprendra douze ans plus tard dans Fin de partie:

LE CLIENT : Dieu a fait le monde en six jours, et vous, vous n’êtes pas foutu de me faire un pantalon en six mois.
LE TAILLEUR : Mais, Monsieur, regardez le monde, et regardez votre pantalon.

Samuel Beckett, Peintres de l’empêchement. Première publication dans la revue Derrière le Miroir, n°11-12, juin 1948.