27 février 2007

Journées de pélerinage

"Mais la Venise de la Picardie ne dut pas seulement son nom à la beauté de ses cours d'eau, mais au fardeau qu'ils portaient. Elle fut une ouvrière, comme la princesse Adriatique, en or et en verre, en pierre, en bois, en ivoire ; elle était habile comme une Égyptienne dans le tissage des fines toiles de lin, et mariait les différentes couleurs dans ses ouvrages d'aiguille avec la délicatesse des filles de Juda. Et de ceux-là, les fruits de ses mains qui la célébraient dans ses propres portes, elle envoyait aussi une part aux... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2007

Tricoter, c'est aimer

Ils arrivaient au temps de Noël comme les rois mages. Ils venaient du midi et ma grand-mère avait inscrit mon nom  sur les gros paquets bourrés de tricots surprise, de messages chaleureux en code de point de riz, une maille à l'envers, une maille à l'endroit, ma chérie c'est pour toi ! Je retrouvais devant ma glace, sur mon petit dos, autour de mon petit cou, les promesses de l'été, de l'automne où j'avais ouvert les bras à l'écheveau, fil unique et compliqué d'une oeuvre en devenir, et je m'émerveillais que la pelote se fasse... [Lire la suite]
Posté par Kajin à 21:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 février 2007

Feydeau

Quand Odile saute de blogue en blogue, cela génère des ronds dans l'eau qui éclaboussent notre dentelle d'encre:" En me promenant sur le site  Ecole de filles de Sylvie Léandre dont j'admire l'humour du contenu pour la'mise à jour XXIème siècle' de son vieux bouquin, je lis que les travaux à faire à l'époque était sur du 'madapolam'... voilà bien un mot perdu que personne n'utilise plus. Recherche dans le dictionnaire : c'est : (M finale se prononce.) n. m. Sorte de calicot qu'on a fabriqué primitivement... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 09:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 février 2007

Dentelles photographiques

Une dentelle de pierre bientôt (mais pas de notre vivant, tout de même) engloutie...San Marco, sertie dans son feston humain bigarré...Merci, Hélène A., pour cette dentelle photographique!
Posté par Le Clown navet à 09:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 février 2007

Nuit de fête

Fasciante et lancinante description d'un sempiternel, et donc frustrant, effeuillage, où le textile, le masque, seuls, existent: "L'inconnue se déshabillait.D'abord, elle ôtait son voile. Or, sous les dentelles, en étaient d'autres.Elle défit sa robe, mais, dessous, apparut une autre robe exactement semblable. Elle ôta ses gants qui en cachaient d'autres; [...]  La mystérieuse se déshabillait sans cesse. Mais elle demeurait toujours vêtue de la même façon, si elle devenait de plus en plus mince. Les Yeux avaient... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 01:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 février 2007

Dentelles photographiques

Quand, telle Scarlett O'Hara, l'araignée se pare d'un rideau, et qu'Anne passe par là, l'appareil photographique à la main, cela donne:"Rideau d'araignée"
Posté par Le Clown navet à 08:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]