29 juin 2006

Hommage à Raymond Devos

Nathalie a repéré cette métaphore textile dans un hommage à Raymond Devos, brodeur des mots:"Jamais la langue française n'avait ainsi jeté ses dentelles par-dessus les moulins avec une impudeur tantôt grotesque, tantôt troublante. Jamais la raison plate n'avait paru si vaine quand il suffit de retourner le mot comme une chaussette pour que l'éloquence se casse le nez sur un phénomène inconnu : un dictionnaire qui a le talent de la vie !" Jacques Marquis, journaliste, Télérama.Merci Nathalie pour ta première... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2006

Le kimono de Mameha

"-Entraîne-toi à la calligraphie, petite Chiyo.Le kimono de Mameha - dame dont j'ignorais tout à l'époque - était une oeuvre d'art, avec un magnifique motif de vigne vierge, depuis l'ourlet du bas jusqu'à la taille. C'était un motif en fils brillants, tressés en tout petits cordonnets, cousus sur le tissu. Toutefois, cette vigne paraissait tellement réelle, qu'il me semblait pouvoir la détacher du tissu comme on arrache une herbe du sol. Les feuilles semblaient avoir perdu de leur couleur et s'être un peu recroquevillées,... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2006

Échange d'ATC «Textes et textiles» : c'est parti!

Nous venons tout juste d'envoyer la liste à toutes les participantes - si vous ne la recevez pas, vérifiez dans vos pourriels. Si elle n'y est pas, envoyez-moi un petit mot, je vous la ferai parvenir de nouveau. Amusez-vous bien!
Posté par Kajin à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2006

Kimono - la suite

Vint ensuite la pose des ornements sur mes cheveux, enroulés autour d'un morceau de soie rouge que l'on apercevait à l'endroit où le chignon était fendu. Un ruban rouge ornait aussi déjà le devant. Restait à piquer les épingles, de corail, de jade, d'argent délicatement gravé du blason de l'okiya, ainsi que les peignes d'écaille qu'une maiko ne porte qu'à cette occasion, pendant les trois premiers jours de ses débuts : les chirikan. J'étais prête à me draper dans mes sous-vêtements. Deux rectangles de coton blanc, le premier... [Lire la suite]
Posté par Kajin à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2006

La saison des kimonos n'est pas terminée!

Le moment était venu de m'habiller. On appelle hikizuri le kimono de la maiko. Il diffère du costume habituel en ce qu'il est pourvu d'une splendide traîne arrondie, que ses manches sont très longues et qu'il laisse la nuque à découvert jusqu'aux épaules. En outre, l'Obi de l'hikizuri, qui peut mesurer jusqu'à cinq mètres de long, tombe dans le dos jusqu'aux chevilles.Le mien était en satin dans de subtiles nuances turquoises. L'épais ourlet de la traîne, teinte dans un gamme orangée, s'animait d'un motif d'aiguilles de pin, feuilles... [Lire la suite]
Posté par Kajin à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2006

Geisha -déballage de kimonos

"L'éclairage était encore plus violent qu'au rez-de-chaussée. Aussi je pus lire les caractères noirs, gravés sur le devant des boîtes:  'Kata-Komon, Ro' - Motifs au pochoir, Gaze de Soie, Trame Apparente; et 'Kuromontsuki, Awase' - 'Kimonos traditionnels avec Armoiries Noires et Doublure'. Je ne réussis pas à déchiffrer tous ces kanjis, mais je parvins à trouver la boîte portant le nom d'Hatsumomo. Elle était rangée tout en haut. J'eus un peu de mal à la descendre, mais finalement je déposai le nouveau kimono sur ... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2006

Geisha -encore un kimono

"Hatsumomo finit les cordonnets qui fermaient le premier paquet, et déplia sur la galerie un magnifique kimono dans des tons de vert poudreux, avec un motif de feuilles de vigne rouges. C'était une gaze de soie somptueuse - mais fine, bien trop légère pour cette fraîcheur automnale." Arthur Golden, Geisha. Merci Anne pour cette contribution!
Posté par Le Clown navet à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2006

Le Clan des Otori

"En rentrant dans nos appartements, nous trouvâmes sire Shigeru occupé à examiner des robes nuptiales. Déployées sur les nattes, elles étaient aussi somptueuses que colorées, et leurs broderies reproduisaient tous les symboles de la chance et de la longévité : fleurs de prunier, gurues et tortues marines." (p. 262) Lian Hearn, Le Clan des Otori, tome 1 (Folio Poche).Merci, Véronique, pour cette contribution!
Posté par Le Clown navet à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2006

Le Clan des Otori

"Elles étaient en train de broder et Kaede, distraite de son rythme régulier, se piqua si fort avec son aiguille qu'elle se mit à saigner. Junko se hâta de retirer la soie avant qu'elle ne soit tachée." (p. 117) [...] "Les Niguchi ont peut-être négligé votre éducation, mais au moins, ils ne vous ont pas enseigné la cruauté. -Ils m'ont enseigné la broderie, dit Kaede. Mais on ne peut tuer personne avec une aiguille. - Détrompez-vous, assura Shizuka d'un ton désinvolte. Je vous montrerai comment faire".... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2006

L'Entrecôte

L'Entrecôte A l'atelier qui bourdonne comme une ruche, la pauvre Lisette sanglote en travaillantCar son vieux père i'est mort de la coqu'luche, elle reste seule pour nourrir chinq enfantsDix petits pieds réclament des chaussures, la neige tombe il va surement faire froidTout en cousant pour les riches créatures, la petite main sent frissonner ses doigtsEt dans son estomac que torture la faim, elle sent que grandit la peur du lendemainC'est pour pouvoir acheter l'entrecôte, qui nourrira les chères têtes blondesQu'elle... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]