Quelle ne fut pas la surprise de Myriam de découvrir, au détour d'une page de La Vie Quotidienne des Domestiques au XIXème siècle, ce passage retraçant les relations entre Proust et Céleste, sa "dame à tout faire".

En résumé: Proust éprouvait une grande amitié pour cette dame, et régulièrement il lui lisait des passages de ses ouvrages, Céleste quant à elle, se félicitait du succès de son maître, très bien toujours... Puis soudain: "Proust par amitié, aurait voulu lui faire lire Balzac ou Stendhal, mais Céleste n'avait pas encore compris le charme de la culture et préférait la routine de la broderie"!

Cette remarque d'une profondeur abyssale est l'oeuvre d'importants messieurs, Pierre Guiral, docteur ès Lettres, et Guy Thuillier, conseiller référendaire à la cour des Comptes.

Myriam, brodeuse et néanmoins lectrice cultivée, ne s'est pas contentée de dire "Humm", avant de retourner avaler son mètre de lin (si si), elle nous a toutes vengées en s'attaquant au titre d'un célèbre roman. Na!
Merci Myriam pour cette contribution!