31 mars 2006

L'arbre d'or de Dom Robert

L’Arbre d’or – carton pour tapisserie de Dom Robert, 1957 «Dans une tapisserie, on se promène … Une promenade sans but précis, on se plait à flâner. Un détail vous conduit vers un autre, un rouge mène à un bleu. Tout d'un coup, on découvre un oiseau, un écureuil qui voulait se cacher, on en cherche d'autres comme on va aux champignons, le même plaisir qu'en un sous-bois, une sorte de jeu de cache-cache.» Il s'agit là d'un extrait d'un catalogue de présentation des tapisseries de Dom Robert (moine bédédictin, de son... [Lire la suite]
Posté par Kajin à 12:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 mars 2006

'Metzengerstein'

Une haine séculaire entre deux familles au coeur d'une Hongrie féodale, voilà la toile de fond ce cette nouvelle d'Edgar Alan Poe, obsédé par les théories de la métempsychose, la première qu'il ait écrite, pour parodier Walpole. Les deux familles sont liées par une obsure prophétie: "Un grand nom tombera d’une chute terrible, quand, comme le cavalier sur son cheval, la mortalité des Metzengerstein triomphera de l’immortalité des Berlifitzing". Frederick Metzengerstein devient riche baron à l'âge de... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2006

Les lissiers d'Aubusson

Les lissiers d'Aubusson, avec leurs brins de laine,ont suivi Dom Robert qui lachait ses chevaux,le vent dans leur crinière, au temps des marjolaines,et qui les ceinturait de l'or de ses pinceaux.En cueillant la fraîcheur au bord de la fontaine,Ils ont volé son âge à leur vieil écheveau,Et, comme la lumière était leur suzeraine,Ils ont joint à son fief tout un peuple d'oiseaux.Ils ont couru le cerf au-delà des bruyères,Et puisque la rosée, aux lèvres du matin,délivrait de leur soif la jonquille et le thym,Ils ont fait à leur tour... [Lire la suite]
Posté par Kajin à 21:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 mars 2006

George Sand

La Dame à la licorne, cette fois vue par George Sand: "Le Berry n’est pas ce qu’on juge quand on l’a traversé seulement par les routes royales,  dans ses parties plates et tristes, de Vierzon à Châteauroux, à Issoudun ou à Bourges. C’est vers La Châtre qu’il prend du style et de la couleur ; c’est vers ses limites avec la Marche qu’il devient pittoresque et vraiment beau. En remontant l’Indre jusque vers les hauteurs où il cache sa source, on arrive à Sainte-Sévère, ancienne ville bâtie en précipice sur le... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mars 2006

La Dame à la Licorne

La tenture de la Dame à la Licorne, tissée vers les années 1500 et composée de six tapisseries, a inspiré bien des écrivains, à commencer par George Sand et, plus récemment, Tracy Chevalier. Entre les deux, Karine Berriot en parle ainsi dans son roman Parlez-moi de Louise (Seuil, 1980) : [Le narrateur a donné rendez-vous à la mystérieuse Juliette au musée de Cluny, mais elle n’est pas là...]«Je ne sais quelle tristesse ou quelle vague espérance m’a conduit à franchir le grand portail de pierre, à traverser la cour pavée du... [Lire la suite]
Posté par Kajin à 21:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2006

Tapisserie de Bayeux

Pour lancer gaiement notre grande quinzaine de la tapisserie, ce poème contemporain que j'ai choisi avant tout pour son humour décapant, mais également parce que d'emblée, il lève un lièvre: la tapisserie de Bayeux, également connue sous le nom de "tapisserie de la Reine Mathilde", n'est pas une tapisserie, mais une broderie de laine sur lin longue de 70 mètres!Plus sur la tapisserie de Bayeux sur Wikipédia ou sur le site de la mairie de Bayeux.Consécration suprême, Cerisy-la-Salle a accueilli un colloque... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 10:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 mars 2006

L'automne

D'accord, ce n'est pas l'automne, mais comme il est difficile de croire que c'est le printemps... "L'automne, c'est cousu de moments de grâce, qui ne durent pas." Janine Boissard, La maison des enfants. Merci Anne pour cette contribution! Revenez flâner sur dentelles d'encre demain, une surprise vous attend...
Posté par Le Clown navet à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2006

Dialogue woolfien

Virginia Woolf, avant d'être romancière, a gagné sa vie en écrivant des articles critiques pour la presse. En 1920, elle se frotte au genre du dialogue, sur le modèle platonicien, et commence ainsi son article intitulé 'A Talk about Memoirs' (1920):"Judith: I wonder - shall I give my bird a real beak or an orange one? Whatever they may say, silks have been ruined by the war. But what are you looking behind the curtain for? Ann: There is no gentleman present? Judith: None, unless you count the oil portrait of Uncle John. Ann:... [Lire la suite]
Posté par Le Clown navet à 12:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mars 2006

Blague

Trouvé sur le site d'une famille québécoise gourmande qui vit sous la neige et aime le hockey: "Dans le vocabulaire des couturiers seulement,patron est synonyme de modèle." Aymond D'alost Jolie illustration ici Dans la famille Gerdel, Anne, la Maman, me signale qu'elle est patron elle-même, c'est pour cela qu'elle s'en moque aussi bien: "On ne fait pas dans la dentelle quand vient le temps de dire des vérités", comme elle dit!
Posté par Le Clown navet à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 mars 2006

Du renouveau du printemps

Voici un petit extrait d'un rondeau de Charles D'Orléans, à propos de l'arrivée du printemps - je ne sais pas pour vous, mais moi, j'en ai bien besoin! Le temps a laissé son manteauDe vent, de froidure et de pluieEt s'est vêtu de broderieDe soleil luisant, clair et beau Charles D'Orléans (1391-1465) Contribution de Shantti
Posté par Kajin à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]